21 octobre 2021
Prêt immobilier : conseils pour réduire vos mensualités

Comment faire pour réduire ses mensualités de crédit immobilier ?

Quelques mois après la signature de votre contrat de prêt immobilier, vous faites face à une mauvaise passe financière. Du coup, vous avez du mal à payer vos mensualités. D’autres raisons peuvent vous mettre dans cette situation. Dans tous les cas, vous pouvez demander à votre créancier une baisse de mensualité afin d’accroître votre reste à vivre. Découvrez quelques solutions pour que vos mensualités ne soient pas un poids sur vos finances.

1. Une renégociation du prêt

Alléger vos mensualités pour bénéficier d’un pouvoir d’achat plus important en optant pour une renégociation de crédit. De plus, il est plus facile de recourir à cette alternative pour un prêt immobilier qu’un crédit à la consommation. Quelques démarches sont nécessaires avant que vous puissiez bénéficier d’une baisse de mensualité avec cette solution.

Vous devez commencer par contacter votre banque afin de prendre rendez-vous avec votre conseiller. Exposez votre cas et présentez-lui les modifications dont vous souhaitez bénéficier. Après cette entrevue, votre prêteur va fixer de nouvelles dispositions en tenant compte de vos demandes.

En effet, votre demande de baisse de mensualité peut s’effectuer avec un rallongement de la durée de remboursement. Toutefois, il faut noter que cette solution va accroître le coût total de votre prêt immobilier. Il est également possible de demander une renégociation du taux d’intérêt. Mais cette opération est souvent difficile à réaliser, mais pas impossible. En effet, le TAEG peut être réduit en jouant sur les frais de dossier et les commissions perçues. Vous pouvez aussi demander une modulation des échéances.

En général, si votre banque répond favorablement à votre demande, vous devez vous attendre à une baisse des mensualités allant de 10 à 30%.

2. Opter pour un rachat de crédit

Comme la plupart des particuliers, il arrive que vous ayez contracté d’autres crédits en plus de votre prêt immobilier. Par conséquent, l’ensemble des mensualités de ces différents crédits pèsent beaucoup sur votre finance. La meilleure solution pour mieux gérer vos différents remboursements est d’opter pour un rachat de crédit. Également dénommée regroupement de crédit, cette solution financière consiste à réunir la totalité de vos prêts en un seul crédit. Cela veut dire que vous n’aurez plus qu’à vous acquitter d’une mensualité unique et d’un seul taux qui sont revus à la baisse. De plus, cette opération est facile puisque toutes les démarches sont accomplies par l’organisme qui va racheter tous vos crédits. Il peut s’agir entre autres d’un prêt immobilier, un prêt à la consommation ou/et d’un prêt personnel. Par la même occasion, vous bénéficierez d’un nouvel échéancier vous permettant d’avoir une bonne gestion de votre budget. De nombreux établissements bancaires et organismes de crédit sont ouverts au rachat de crédit. Pour trouver la meilleure offre, faites au préalable une simulation de rachat en ligne.

3. Réduire le taux de l’assurance emprunteur

Méconnu du grand public, le changement d’assurance de crédit est pourtant une solution simple et efficace pour faire baisser les mensualités.

En effet, vous devez savoir que cette assurance équivaut à 25% du coût total de votre crédit. Changer d’assurance emprunteur vous permet une réduction de moitié de vos cotisations. De plus, cette démarche est autorisée par la législation française. Selon la loi Hamon, un emprunteur a le droit d’abroger l’assurance emprunteur. Mise en vigueur depuis 2014, cette loi vous autorise à recourir à cette démarche dans les 12 mois suivant la signature de votre prêt immobilier. En 2018, les emprunteurs peuvent également faire jouer l’amendement en leur faveur. Celui-ci autorise les souscripteurs de crédit à résilier leur assurance emprunteur annuellement à la date d’anniversaire de la signature de leur crédit immobilier.

Cependant, pour que votre créancier accepte votre demande de résiliation, il y a une obligation à respecter. En effet, il faut que l’assurance de prêt immobilier présente une équivalence de garanties avec le contrat initial.

Un changement d’assureur vous permet de jouir de divers avantages. Tout d’abord, vous pouvez réaliser une économie conséquente sur le coût total de votre prêt immobilier. Ensuite, il vous permet de profiter de meilleures couvertures par rapport au contrat d’avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *