3 décembre 2021

Comment évolue la médecine sportive ?

La médecine sportive a connu un progrès spectaculaire ces dernières années. Plusieurs produits sont mis sur le marché pour accompagner les soins donnés aux pratiquants du sport. Le CBD est l’une de ces substances qui aident à calmer les douleurs musculaires et autres entorses. Son apport à la médecine est aujourd’hui une solution aux problèmes de santé pour les pratiquants du football, de rugby, de basket, etc.

La règlementation de la médecine sportive avec le CBD

Il n’y a pas de doute sur l’utilisation du CBD dans la médecine sportive. En 2018, l’Agence Mondiale Antidopage a investigué sur la fiabilité du cannabis. Suite aux nombreuses recherches concernant l’efficacité de cette molécule dans la récupération sportive, elle s’est résolue de retirer le CBD de la liste des produits dopants. Il faut préciser que cette mesure est uniquement réservée au CBD. Après cette étape, l’utilisation du cannabis a été votée en 2019 en France. Cette étape a permis au parlement d’ouvrir la voie à la reconnaissance du potentiel médical de la plante et du cannabidiol en particulier. Ainsi, les athlètes pourront en consommer librement avant, pendant et après les jeux sportifs. Profitez du cbd France pour apporter les soins nécessaires à votre bien-être. Cependant, il est recommandé de recourir à un professionnel de la santé afin d’avoir une idée de la dose à prendre, ceci en compte du sport que vous pratiquez.

Le déploiement du CBD

Pour son déploiement, l’usage thérapeutique est expérimenté auprès de 3.000 patients en France dans le mois de mars 2019. Cette expérimentation devra conforter la qualité des produits dérivés du CBD. Cependant, l’avènement du coronavirus a retardé le lancement de cette expérimentation, autorisée par un décret. Alors pour une application effective de cette décision, il faudrait attendre que la situation sanitaire mondiale se stabilise.

En décembre 2019, la Cour de justice européenne avait rejeté l’utilisation par la France du cannabidiol (CBD). Un mois après ce rejet, la Commission des Nations- Unies a donné de la voix pour déclassifier la substance du tableau IV de la Convention unique sur les stupéfiants de 1961.

Mode d’administration du CBD

Le dosage dépend avant tout de votre expérience et de votre corpsPour un début, choisissez 1 à 2 prises de 25 mg après le sport. Si ce dosage ne vous donne pas les résultats escomptés, rajoutez 25 mg au fur et à mesure jusqu’à ce que vous trouviez votre dosage idéal, cela vous permettra de récupérer plus vite et d’améliorer vos performances. Il faut préciser que vous devez vous en tenir à la dose prescrite.

Les produits fabriqués à base du CBD sont d’une grande utilité pour les adeptes de sports. Ils sont capables de calmer plusieurs maux qui minent la santé des sportifs. Si des spasmes et des crampes vous créent des ennuis au cours de la pratique de votre activité sportive, sachez que le cannabidiol peut vous soulager. Il agit en réalité sur la lésion musculo-squelettique et les raideurs articulaires résultant des exercices excessifs et de la fatigue.

En définitive, la consommation de CBD ou l’usage de crèmes ou de gels à base de CBD permettent d’éviter les courbatures ainsi que les crampes musculaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *