18 août 2022
Ce qu'il ne faut pas faire après une épilation au laser

Ce qu’il ne faut pas faire après une épilation au laser

L’épilation au laser est un moyen efficace d’éliminer les poils des zones ciblées.  Bien que la procédure soit assez simple, il y a un certain nombre de choses à garder à l’esprit après le traitement.  En ignorant ces recommandations, vous pourriez finir par causer des dommages importants, des irritations et même des douleurs à votre peau et à vos follicules pileux.  Heureusement, la plupart de ces suggestions ne doivent être suivies que pendant quelques jours à une semaine.

1.  Favorisez l’exposition au soleil

S’il y a une chose que vous ne devez jamais faire après un traitement d’épilation au laser à Paris, c’est passer beaucoup de temps au soleil. En matière d’épilation au laser, l’exposition au soleil est l’ennemi public numéro un. En fait, de nombreux professionnels recommandent de porter un écran solaire, quelle que soit la durée de l’exposition au soleil.  La plupart du temps, il est recommandé d’éviter toute exposition prolongée au soleil ou aux lits de bronzage pendant au moins une à quatre semaines après le traitement.

La raison en est que l’épilation au laser place votre peau dans une situation très délicate.  Par conséquent, une exposition prolongée aux rayons UV peut augmenter considérablement votre risque de développer une hyperpigmentation ou de souffrir d’un grave coup de soleil.

2.  Retouche de la zone de traitement

Il est important de comprendre que vos cheveux poussent par cycles.  À tout moment, environ 30 % seulement de vos poils sont en phase de croissance.  L’épilation au laser à Paris cible spécifiquement les poils en phase de croissance.  Par conséquent, une fois le traitement terminé, vous pouvez remarquer que d’autres poils poussent autour de la zone ciblée.  La plupart des gens ont naturellement envie d’épiler, d’arracher, de raser ou d’épiler la zone traitée afin d’éliminer ces nouveaux poils.  Vous devez toujours éviter de le faire pendant au moins 48 heures car, pendant ce temps, votre peau est très irritée.  Une irritation supplémentaire peut entraîner divers problèmes, notamment des éruptions cutanées et des douleurs prolongées.

3.  Exfolier votre peau

Après un traitement d’épilation au laser à Paris, vous devez éviter les bains et les douches chauds pendant 48 heures afin de limiter les irritations de la peau.  Vous devez également éviter de vous exfolier pendant au moins 10 jours après votre traitement.  Non seulement l’exfoliation peut provoquer une grave irritation de la peau, mais elle peut également entraîner l’obstruction des pores.  Dans le même ordre d’idées, il est également conseillé d’éviter les produits chimiques agressifs tels que les décolorants ou les produits parfumés pendant plusieurs jours.

Peut-on se doucher après une épilation au laser ?

Vous pouvez vous doucher après une épilation au laser à Paris, mais comme nous l’avons mentionné plus haut, évitez l’exfoliation. Un frottement excessif ou l’utilisation de savons chimiques ou parfumés peuvent être dangereux. Vous pouvez vous doucher après une épilation au laser en toute sécurité si vous prenez soin de la zone traitée.

4.  Grattage excessif

Comme votre peau est irritée après une procédure d’épilation au laser, il est fréquent qu’elle démange.  Évitez de vous gratter ou de vous curer la peau de manière excessive, car cela ne fera qu’aggraver les rougeurs et les gonflements.  Une option beaucoup plus efficace consiste à utiliser un type de crème hydratante apaisante.  Cela accélérera le temps de récupération de votre peau et aidera à combattre la sécheresse.

5.  Ignorez votre médecin

La peau de chacun réagit un peu différemment au traitement d’épilation au laser.  Avant la procédure, votre médecin vous fournira une série de procédures à suivre pendant la période post-traitement. Ces suggestions comprendront à la fois des pratiques générales et des directives spécifiques en fonction de votre peau.  Ces informations vous sont fournies afin de minimiser votre inconfort, d’accélérer le temps de récupération de votre peau et de maximiser l’efficacité de la procédure elle-même.  En ignorant ces suggestions, vous mettez non seulement votre peau en danger, mais vous risquez également de rendre votre traitement moins efficace.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.