3 mars 2021
Devenir taxi moto

Devenir taxi moto : quelles sont les étapes ?

Le taxi moto est devenu un mode de transport très populaire de nos jours. Ces véhicules à deux roues, connaissent un succès considérable et évolutif dans les grandes villes tels que Paris. Avec les embouteillages qui ne cessent de se former dans les rues parisiennes, le taxi moto Paris, est devenu un service qui est très prisé par les habitants de la grande ville. Si vous souhaitez évoluer dans le domaine du taxi moto, vous devez connaitre au préalable les conditions nécessaires pour être éligible, ainsi que la structure juridique qu’il faut choisir pour pouvoir exercer ce métier en toute tranquillité.

Le taxi moto, une activité en pleine expansion

En ce moment, le marché des taxis motos, est très développé. Face aux aléas de la route comme les embouteillages ou encore les grèves de transport, avoir recours au service d’un taxi moto Paris, représente une très bonne alternative.Grâce à ce mode de transport, n’importe qui va pouvoir se déplacer partout, sans crainte de retard. Il s’agit d’un mode de transport qui garantit aux clients d’arriver à l’heure à l’aéroport, ou à la gare, ou pour un rendez- vous professionnel. Si vous faites partie des personnes qui souhaitent se lancer dans le transport en taxi moto, vous ne devez pas foncer tête baissée dans l’aventure. Il est important de connaître les conditions à remplir, pour devenir taxi moto, en plus de la formation que vous devez suivre.

Les conditions nécessaires pour devenir taxi moto

L’activité de taxi moto Paris, est une activité qui est réglementé par la loi. Pour devenir taxi moto, il est nécessaire d’obtenir une licence professionnelle. Afin d’obtenir cette dernière, certaines conditions doivent être respectées :

  • Avoir un permis moto, depuis 3 ans au moins, qui vous autorise de conduire une motocyclette ou des tricycles à moteur. Le permis doit être valide sans être affecté par le délai probatoire de 3 ans ;
  • Avoir suivi une formation reconnue ;
  • Avoir réussi l’examen officiel de cette profession ;
  • Disposer d’un certificat médical, qui permet de conduire ce type de véhicule et être apte à conduire une moto ;
  • Pour finir, il faut avoir une expérience d’un an au moins, dans le domaine de la conduite professionnelle de personnes, pendant les 10 dernières années.

Il est bon de noter que l’examen professionnel pour cette profession, se fait dans un centre de formation habilité. Vous pouvez contacter votre préfecture, afin d’obtenir plus amples informations. Il s’agit d’un examen, rendu obligatoire, depuis avril 2011. L’examen comporte deux parties : une épreuve théorique et une épreuve pratique. La pratique ne peut être réalisée qu’après avoir réussi à l’épreuve théorique.

Les conditions que doivent remplir la moto

Outre le conducteur, la moto qui sera utilisé pour le transport en taxi moto Paris, doit également respecter certaines conditions. Tout d’abord, celle-ci doit avoir moins de cinq ans. Elle ne doit pas avoir été utilisé depuis plus de trois ans, soit un kilométrage qui ne doit pas dépasser les 20 000 km. Une attestation d’entretien doit également être à la disposition du conducteur.

Cette attestation doit être renouvelée chaque année. L’entretien concerne les pneus, les freins, l’éclairage ainsi que la signalisation. La puissance de la moto doit être supérieure à 40 kW, sauf s’il s’agit de motos électriques ou hybrides. Et pour finir, votre moto doit avoir une signalétique spécifique. Cela peut être une vignette autocollante bleue avec le numéro d’immatriculation. N’oubliez pas non plus, d’avoir un casque homologué pour vous, et un autre pour votre client. Et tous les ans, il y a un stage de formation professionnelle continue dispensé par un centre de formation agréé, que vous devez absolument suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *