6 février 2023

Les caractéristiques du parasol à connaître avant d’en acheter un

Avoir un jardin, une terrasse ou un balcon pour se détendre en été est l’idéal. Le lieu doit être bien décoré pour le plaisir des yeux, mais aussi pour garantir le bien-être et le confort. Faites de votre espace extérieur un endroit calme et paisible en y installant un joli parasol. Cet accessoire vous protègera du soleil. Comment bien le choisir ? On vous livre quelques conseils dans cet article.

 

Comment choisir pied parasol ?

 

Plusieurs éléments doivent être considérés dans le choix d’un pied de parasol :

 

Sa forme

Le socle du parasol est disponible sous plusieurs formes (ronde, en croix, carrée, octogonale…). A vous de choisir selon vos goûts. La forme du socle n’a pas d’impact sur la stabilité du parasol. Toutefois, le choix ne se base pas que sur l’esthétique, car si vous choisissez un support de parasol rempli d’eau, par exemple, vous devrez opter pour un pied en croix.

 

Sa taille et son poids

La taille de la base doit être proportionnelle au diamètre du parasol. Si elle est trop petite, le mât ne pourra pas y être inséré. A l’inverse, un support trop grand ne pourra pas maintenir le tube de fixation. Choisir un socle lourd permet de garantir la stabilité du parasol, surtout en cas de vents. Plus le parasol est grand, plus le pied doit être lourd. C’est ce qui assurera sa sécurité.

 

Sa mobilité

Plus un socle est lourd, plus il est difficile de le faire bouger. Pour pouvoir facilement déplacer un parasol, optez pour un support à roulettes. Il est nécessaire de l’alourdir pour le maintenir en équilibre. On vous invite à lire cet article pour bien choisir pied parasol.

 

Comment choisir entre un parasol droit et un parasol déporté ?

 

Le parasol droit

Le parasol droit est celui qu’on utilise à la plage (le petit modèle) ou celui qu’on glisse au centre de la table (le grand modèle). C’est donc l’accessoire qui nous vient premièrement à l’esprit quand on parle de parasol. Ce modèle peut aussi être installé entre deux chaises longues. Il est disponible en diverses tailles. En effet, le diamètre de la toile peut atteindre 5 m pour un parasol rond. Quant à un parasol carré, sa toile peut avoir un côté de 3 m. Si vous optez pour un parasol droit, vérifiez s’il est inclinable pour bien vous protéger du soleil durant la journée.

 

Le parasol déporté

Ce parasol est devenu tendance dernièrement. Il est constitué d’un mât décentré et d’un bras qui soutiennent la toile. Son ouverture est simplifiée grâce à une manivelle. De plus, il peut tourner à 360 °. Il peut aussi s’incliner et offrir une zone d’ombrage conséquente, selon vos besoins. Le parasol déporté est plus lourd qu’un parasol ordinaire, ce qui lui permet de résister aux vents. Une fois qu’il est installé, vous n’aurez plus besoin de le déplacer.

 

Pourquoi choisir un parasol orientable ?

 

Un parasol orientable permet de se protéger du soleil quelle que soit la position de ce dernier. Il suffit d’orienter la toile de part et d’autre. Le parasol droit inclinable est la meilleure solution pour un petit espace en plein-air ou un balcon. Il convient de bien mesurer les dimensions de ce dernier pour éviter d’acheter un parasol trop grand. Pour l’installation de votre accessoire d’ombrage, prenez en compte le déplacement du soleil ainsi que le coin que vous souhaitez ombrager. Pour bénéficier d’une plus grande surface d’ombrage, il suffit de placer le mât du parasol dos au soleil et au vent. Il est aussi indispensable de bien choisir pied parasol pour garantir votre sécurité.

 

Le choix de la couleur d’une toile

 

Le choix de la couleur dépend de deux critères : l’esthétique du parasol et la protection contre les rayons de soleil.

 

L’esthétique du parasol

La couleur du parasol peut embellir votre espace de vie extérieur. Rien de tel qu’une terrasse agréable et colorée pour profiter d’un bon moment de détente :

  • le gris foncé ou le bleu marine : ces couleurs apportent de l’élégance dans votre extérieur. Elles peuvent facilement être assorties avec des meubles de jardin en bois ;
  • le blanc ou l’écru : ces couleurs ont un côté chic et favorisent le style bohème. Un parasol blanc permet de protéger votre espace contre le soleil, tout en conservant la clarté ;
  • les couleurs vives : elles peuvent égayer votre terrasse ou balcon. Vous pouvez donc opter pour un parasol rouge, orange ou jaune.

 

La protection contre les rayons du soleil

Choisissez une toile de parasol sombre pour mieux vous protéger contre les rayons UV et fournir une ombre plus soutenue. Optez pour une toile claire pour bénéficier d’un espace aéré et bien éclairé, Toutefois, l’ombre fournie sera moins intense dans ce cas. La durée de vie de la toile dépend aussi de sa couleur. Les tons foncés se détériorent plus rapidement que les tons clairs, car ils sont plus sensibles aux UV. Ainsi, après chaque utilisation, il est conseillé de les ranger dans une housse de protection.

 

L’indice UPF du parasol

 

La protection contre les rayons du soleil est un critère à prendre en compte lors de l’achat d’un parasol. Seuls les modèles ayant un indice UPF (Ultraviolet Protection Factor) peuvent vous garantir une véritable protection contre les rayons UV. Cet indice UPF est proposé sur une échelle de 10 à 50 + selon le degré de protection offert :

  • faible protection : UPF entre 10 et 19 ;
  • haute protection : UPF entre 20 et 29 ;
  • très haute protection : UPF entre 30 et 49 ;
  • protection optimale : UPF 50 et plus.

Un parasol UPF 50 et plus, muni d’une toile claire bloque 96 % des UV, tandis qu’un parasol avec une toile sombre en bloque 98 %. Avant l’achat d’un parasol, il est indispensable de vérifier s’il dispose de cet indice. C’est la preuve qu’il a été testé en laboratoire. Généralement, les parasols qui offrent un bon niveau de protection contre les UV sont dotés d’une toile en polyester ou en acrylique dont la densité est supérieure ou égale à 250 g / m². Vous pouvez également vérifier si le parasol est imperméable pour éviter qu’il prenne l’eau.

 

Comment entretenir son parasol ?

 

L’entretien du parasol dépend surtout de sa matière de fabrication. Les parasols avec un mât en bois doivent être gardés dans un endroit sec et recevoir un traitement spécifique environ 1 à 2 fois par an, en fonction de l’essence du bois. Par ailleurs, les parasols en acier doivent être conservés dans un lieu sec toute l’année pour éviter qu’ils se rouillent, cela pourrait les fragiliser. Les parasols en aluminium, quant à eux, ne craignent pas la pluie. De plus, ils ne nécessitent pas beaucoup d’entretien. Quoi qu’il en soit, ne passez jamais une toile avec un indice UPF à la machine à laver au risque de la détériorer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *