7 mai 2021
fuite-eau

Comment faire une déclaration de dégât des eaux ?

Les fuites et les dégâts des eaux sont des problèmes très courants au sein d’une habitation. Ces sinistres peuvent provoquer des dégradations dans la structure d’un bâtiment et les causes sont nombreuses : le mauvais entretien des canalisations ou des robinets, le gel pendant l’hiver, les infiltrations, la malfaçon, etc.

Découvrez, ici les bons reflexes à adopter face à un dégât des eaux et les démarches à effectuer pour déclarer le sinistre auprès de votre assureur.

Dégât des eaux : comment réagir ?

Lorsqu’un dégât des eaux survient dans le logement que vous occupez, il est nécessaire de réagir rapidement pour stopper la fuite d’eau et protéger vos biens des dommages. Vous pouvez procéder comme suit :

Déterminer la cause du sinistre

C’est la première chose à faire, en cas de dégât des eaux. Commencez par inspecter vos canalisations, installations et appareils qui sont raccordés à l’eau afin d’identifier d’où vient l’écoulement d’eau : c’est-à-dire s’il provient des parties communes, de chez votre voisin ou bien de votre logement (parties privatives). Si vous n’avez rien trouvé, n’hésitez pas à demander l’aide d’un expert en recherche de fuite 91.

Fermez l’arrivée générale d’eau

Une fois repéré, essayez de limiter l’étendue des dommages en attendant l’intervention du plombier. Fermez tout d’abord, l’alimentation générale en eau de votre logement et n’utilisez aucun appareil ou équipement fonctionnant avec l’eau. Ensuite, si la source du dégât des eaux est située chez votre voisin ou dans les parties communes il faut donc contacter : la copropriété, le gardien et le voisin. 

Protéger vos meubles et appareils

Si votre maison est victime d’un dégât des eaux, essayez si c’est possible de débrancher vos appareils et de soulever vos meubles afin de les protéger de toute dégradation supplémentaire.

Séchez les lieux et aérez votre maison

Une fois vos bien sont en sécurité, ouvrez les portes et les fenêtres pour aérer votre logement et permettre à vos murs et sols de se sécher de façon naturelle. Si le dégât des eaux survient pendant l’hiver, n’hésitez pas à augmenter la température du chauffage pour accélérer le séchage.

Contacter en urgence un professionnel de la plomberie

Si le dégât des eaux est important, il est nécessaire de contacter un professionnel avant que la situation ne s’aggrave. En effet, un plombier compétent est capable d’arrêter l’écoulement d’eau et de minimiser les risques d’inondation. N’oubliez pas de demander un devis prouvant son intervention à votre domicile. Ainsi, vous pouvez le présenter à votre assurance qui pourrait prendre en charge les dépenses liées au sinistre.

Prenez en photo les dommages provoqués par le sinistre 

Vous pouvez utiliser un appareil photo ou un smartphone, pour prendre des photos du sinistre. Celles-ci devront être ensuite, envoyées à votre assurance avec la déclaration du sinistre.

Ne nettoyez rien et ne jetez jamais vos tapis ou meubles endommagés avant la visite de l’expert ou sans l’accord de votre assureur. En effet, cela pourrait compliquer l’évaluation des dommages et l’identification du montant de l’indemnisation.

Comment déclarer le sinistre auprès de votre assurance ?

Si la fuite se trouve dans les parties privatives (c’est-à-dire dans votre logement), vous devrez déclarer, le plus vite possible, le dégât des eaux auprès de votre assureur. Cette déclaration doit être effectuée dans un délai de cinq jours ouvrés à partir du jour de la découverte du sinistre.

Si votre maison est la seule qui a été endommagée par la fuite d’eau, il vous suffit d’informer votre assurance par téléphone ou courrier. Toutefois, si le dégât des eaux a touché deux logements ou plus, les personnes victimes et les personnes responsables doivent remplir ensemble un constat amiable : c’est un document qui comporte les informations clés sur le sinistre mais aussi sur les parties concernées. Il doit contenir : 

  • Les noms et les coordonnées des parties concernées (victimes et responsables).
  • Les références de leur contrat d’assurances habitation et les coordonnées de leur assureur.
  • Un descriptif du dégât des eaux, notamment les causes du sinistre, etc.

Une fois le sinistre déclaré, l’assurance procédera au traitement de votre dossier et vous proposera plusieurs solutions de réparation, souvent après l’intervention de l’expert. Il sera important donc de préparer la visite de ce dernier qui devra évaluer les dommages. Il se déplacera à votre domicile pour recueillir toutes les informations et les justificatifs lui permettant de déterminer la valeur des biens détériorés par le dégât des eaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *